Le MF67

Introduction

Le MF67 est un matériel roulant du métro parisien qui équipe les lignes M3Ligne 3bis1012. Il a également équipé dans le passé les lignes M2577bis8913. Ce matériel possède donc la particularité d'avoir équipé toutes les lignes fer du métro parisien. Certaines rames sont actuellement au Centre d'Instruction, et servent à la formation des conducteurs.

Le parc était initialement constitué de près de 300 rames, mais depuis l'arrivée des MF01, les rames qui circulaient sur la 2 et 5 ont été réformées. Celles qui équipaient la 9 ont été mutées sur les 10 et 12. Pour les autres lignes, un nouveau matériel (peut-être proche du MF01) devrait remplacer les derniers MF67 qui resteront après 2016. Jusqu'en 2014, c'était le matériel le plus répandu sur le réseau.

MF67 Ligne 3 MF67 Ligne 5 MF67 Ligne 9 MF67 Ligne 12 Des MF67 sur les lignes M35912

Commande du matériel

Suite au succès de la pneumatisation des lignes M14, la RATP a d'abord envisagé de pneumatiser toutes les autres lignes. Mais elle s'est retrouvée face à un problème. Les travaux auraient duré jusqu'à la fin du siècle, et la durée de vie des Spragues aurait été allongée à 80 ans. La RATP a donc passé en 1967 la commande d'un nouveau matériel auprès de deux constructeurs : Brissoneau et Lotz et la CIMT (Compagnie Industrielle de Matériel de Transport).

Plusieurs sous-séries

Le MF67 a existé en plusieurs séries :

  • MF67 A, constituée de 200 voitures (soit 40 rames) à adhérance totale (composées exclusivement de motrices). Les voitures de la sous-série A1 sont à bogies monomoteurs (100 voitures, les M.10011 à M.10050, N.11011 à N.11050 et NA.12011 à NA.12030), tandis que celles de la sous-série A2 sont à bogies bimoteurs (100 voitures, les M.10051 à M.10090, N.11051 à N.11090 et NA.12031 à NA.12050). Ces dernières sont reconnaissables par leur bruit particulier (proche de celui du MS61). Pour les rames A2, la plupart des bogies ont été remplacés par des bogies provenant de MF67 E réformés et d'autres bogies bimoteurs ont été placés sur d'autres voitures non équipées à l'origine et ont perdu ce bruit spécial.
  • MF67 B, constituée de 6 voitures. Cette série était destinée à tester certains équipements, mais les voitures restées des prototypes. Il a existé deux sous-séries : B1 (voitures M.10020, M.10024, M.10025 et M.10028) et B2 (voitures M.10054 et N.11054). Ces voitures ont été remises aux normes.
  • MF67 C, constituée de 68 rames (340 voitures + 2 de réserve) à adhérance totale. Deux sous-séries existent : C1, avec des bogies monomoteurs (110 voitures, les M.10091 à M.10134, N.11091 à N.11134 et NA.12051 à NA.12072) et C2, avec des bogies bimoteurs (232 voitures, les M.10135 à M.10227, N.11135 à N.11227 et NA.12073 à NA.12118). Les M.10227 et N.11227 sont des voitures de réserve.
  • MF67 CX, constituée de 16 voitures (remorques), qui complètent la série MF67 C (voitures N.11228 à N.11234 et NA.12120 à NA.12128). Les voitures N.11228 et NA.12128 ont servi de prototypes pour l'élaboration du MF77 (et ont même été équipées de portes louvoyantes). Ces deux dernières sont aujourd'hui réformées.
  • MF67 D, constituée de 363 voitures à adhérance partielle, destiner à créer de nouvelles formations. Cette série est constituée des voitures S, A et B (hors MF67 E et F). Aujourd'hui toutes les séries (sauf les E et F) ont fusionné avec la série D.
  • MF67 E, constituée de 280 voitures (soit 56 rames), les M.10301 à M.10412, N.11301 à N.11356, A.13301 à A.13356 et B.14301 à B.14356 + 2 de réserves (M.10413 et M.10414). Ces voitures sont équipées de bogies bimoteurs et de freinage par récupération.
  • MF67 F, constituée de 205 voitures (soit 51 rames), les M.10501 à M.10602, N.11501 à N.11551, A.13501 à A.13551 et B.14501 à B.14551 + 2 de réserves (M.10603 et M.10604). Ces voitures sont équipées de bogies monomoteurs, de la suspension pneumatique et de freinage à récupération. Les voitures de cette série se distinguent notamment par des bogies proches de ceux du MF77. Cette série n'existe plus aujourd'hui.

Voitures renumérotées

  • La M.10310 est devenue S.9167 après avoir été démotorisée.
  • Les NA.12003 et N.11005 sont devenues respectivement A.13073 et B.14159, après démotorisation.
  • Les A.13061, A.13067 et A.13069 sont devenues respectivement B.14156 à B.14158.
  • Les N.11131 à N.11134 sont respectivement devenues NA.12129 à NA.12132.

Rames et voitures particulières

Certaines rames (ou voitures) présentent une particularité :

  • la 12001 (qui équipe aujourd'hui la 3) est le 1er prototype livré (W1), le 14 décembre 1967. Dernier prototype encore en service aujourd'hui.
  • la 12002 (ou Zébulon), est le deuxième prototype livré (W2) en mai 1968, et est à adhérance totale. Elle a terminé sa carrière au Centre d'Instruction et a été réformée à l'été 2011.
  • la 12003 (surnommée Bonbonnière du fait de son intérieur orangé), est également un prototype (C2A) et a été livré en 1974. Renumérotée 13073 par renumérotation de sa voiture centrale. Réformée en janvier 2015.
  • la 12004 est également un prototype (C1A). Elle est à adhérance totale et a été livrée en 1973.
  • le dernier prototype (CS) est la 12119, livrée en 1975.
  • les 13060 et 13072 sont d'anciennes rames du Centre d'Instruction. La 13060 a été utilisée de 2006 à 2011 à Porte de Charenton pour des essais d'un nouveau système de gestion du trafic (OURAGAN/OCTYS). Ces deux rames ont été réformées à l'été 2011.
  • la voiture N.11159 a été équipée de la ventilation réfrigérée. Elle est aujourd'hui réformée.
  • la B.14311 est une voiture prototype, provenant de la rame 13311 qui circulait jadis sur la ligne 2. Son éclairage intérieur est proche de celui du MP89/MP05. Cette voiture est aujourd'hui réformée.
  • la voiture S.9099, provenant de la rame 12131 a été réformée suite à un déraillement à Notre-Dame de Lorette (M12) en août 2000.
  • enfin, une rame particulière, baptisée "Convoi d'Auteuil", remplace les tracteurs Sprague ex Nord-Sud depuis l'été 2010. Elle approvisionne l'atalier d'Auteuil (comme son nom l'indique) depuis celui de Vaugirard. Sa composition est : M.10338 - B.14326 - N.11302 - M.10320

MF67 Convoi Auteuil Le Convoi d'Auteuil [Auteur : Hegor]

Le parc actuel

Pour voir la répartition des rames ligne par ligne, veuillez cliquer ici. Suivez également l'évolution du parc sur le forum en cliquant ici.

  • MF67 D : cette série circule sur les lignes M31012, à cinq voitures sur ces lignes, et sur la Ligne 3bis (6 rames de trois voitures). Les rames de la 9 (lors de l'arrivée du MF01 sur cette ligne) ont été redistribuées aux lignes 10 et 12, car elles ont connu une rénovation plus importante que celles de ces deux dernières lignes. Les MF67 de formation III de la 12 ont été réformées, à l'exception des rames G033, G114 et G124 qui ont rejoint la 10 à laquelle elles avaient déjà été affectées auparavant (jusqu'à fin 2012). Le dernier MF67 sur la 9 disparaît du service commercial le 14 décembre 2016.
  • MF67 E : cette série a d'abord circulé sur la 8. Aujourd'hui, on ne la rencontre plus qu'au Centre d'Instruction. Lors de l'arrivée du MF77, les rames ont été envoyées sur les lignes 2 (46 rames, les 301 à 306, 308 à 321, 325 à 327, 329 à 350 et 354) et 7bis (10 rames de quatre voitures (les voitures B ayant été retirées), les 307, 322 à 324, 328, 351, 352, 353, 355 et 356). Ensuite, lors de l'arrivée du MF88 sur la 7bis, les MF67 de cette dernière furent remis à cinq voitures et la répartition fut la suivante : 45 rames pour la 2 (les 301 à 313, (314 à 321)G, 325 à 333, 335, 336 et 338 à 350) et 11 pour la 10 (les 322 à 324, 334, 337 et 351 à 356). Les rames de la 2 sont aujourd'hui toutes réformées (la première ayant été la 313 à l'été 2008, tandis que les dernières rames, les 317G et 320G, ont été retirées du service voyageurs en juillet 2011) et remplacées par des MF01. Les rames 346 et 347 ont été mutées sur la 10 fin 2008, ainsi que la 317G à l'été 2012 (elle avait auparavant servi au graissage des voies sur la 2), puis la 320G début 2013, ce qui fait bénéficier cette ligne de 15 MF67 E dès lors. La 346 a d'ailleurs été rénovée comme les autres rames de la 10, tandis que les 317G, 320G et 347 ont conservé leur aménagement original. Cinq rames ont cependant été conservées pour le Centre d'Instruction : ce sont les rames 311, 314G, 331, 341 et 349. La 320G a fait un passage au CI entre fin 2011 et début 2013. Les MF67 E de la 10 ont été réformés entre novembre 2013 et mi-2016 et remplacés par des trains provenant de la 9 (qui, elle reçoit de nouvelles rames MF01). Depuis juillet 2016, plus aucune rame de cette série ne circule en service commercial (la dernière à l'avoir fait étant la G353). Quatre voitures, prélevées sur les rames 319G, 326, 302 et 310 ont servi à la création d'un nouveau train de travaux, le "Convoi d'Auteuil". Ce train a d'ailleurs reçu la même livrée que les autres trains de travaux de la RATP.
  • MF67 F : cette série a d'abord circulé sur les 77bis et Ligne 13, puis sur la 5 de 1978 à 2013. Les rames ont été réformées entre juin 2011 et mars 2014 et ont été remplacées progressivement par des MF01. Les premières rames réformées furent les 532 et 535 en juin 2011. La dernière rame, la 511G, disparaît définitivement du service le 19 janvier 2014, puis est ensuite utilisée pour le graissage des voies, avant d'être ferraillée le 5 mars 2014. Certaines rames réformées ont pu voir une ou plusieurs de leurs voitures remplacer des voitures en plus mauvais état sur d'autres rames, comme par exemple la B.14515 qui a été mise fin novembre 2011 sur la 504G. La rame 510G a cependant été réformée en mai 2009, à la suite d'un accident qu'elle a subi sur les voies d'accès aux ateliers de Bobigny.

Différentes rénovations

Les MF67 des lignes M3Ligne 3bis91012 ont été rénovées, mais pas toutes de la même façon. Celles des lignes 3bis et 9 ont été rénovées entre 1994 et 1997 (et ont par la même occasion vu leurs faces avant repeintes en noir, tout comme celles de la 3), celles des 10 et 12 entre 1998 et 2000. Celles de la 3 ont été rénovées entre 2004 et 2007, et ont été également équipées du système ASVA (Annonces Sonores et Visuelles Automatiques) ainsi que d'un nouveau système de gestion du trafic (OCTYS). Cependant, les rame 129 et 130, qui roulent aujourd'hui sur la 3 ont été rénovées comme les rames de la 12, sur laquelle elles circulaient jusqu'en 2012, et la rame 041 de la 10 a connu deux rénovations différentes (d'abord de type M9 puis de type M1012) car elle a d'abord circulé sur la 9, puis a été transférée sur la 10 avant de revenir sur la 9 début 2009. Elle a alors reçu des sièges provenant de rames réformées de la 2, avant de retrouver en septembre 2013, des sièges type M1012. Cette rame retourne sur la 10 fin 2013. Les rames 043 et 3068 (aujourd'hui réformées) n'ont pas été rénovées et ont conservé leur intérieur d'origine ainsi que leur face avant vert jade. La 13073 (M12) possédait un intérieur de couleur rose bonbon (et est de ce fait surnommée la Bonbonnière) avant son arrivée sur la ligne début 2012 (elle était affectée à la 3 auparavant) mais l'a perdu au profit d'un fond blanc. La voiture N.11006 (appartenant à la rame) a reçu des sièges type 1012, les autres ont conservé leurs sièges originaux. La Bonbonnière a été réformée début 2015. Les rames de la 3bis possèdent la particularité de ne pas avoir de strapontins. À noter que les rames de la 9 reçoivent des sièges type M1012 lors de leurs transferts sur ces lignes. Voici quelques photos des aménagements intérieur tels qu'ils étaient avant l'arrivée des MF01 :

Intérieur MF67 Ligne 2 Intérieur MF67 Ligne 5 Pas de rénovation (M25)

Intérieur MF67 Ligne 10 12 Rénovation légére (M1012)

Intérieur MF67 Ligne 9 Rénovation moyenne (MLigne 3bis9)

Intérieur MF67 Ligne 3 ASVA MF67 Ligne 3 Rénovation lourde (M3)

MF67 Bonbonnière 13073 Intérieur MF67 13073 Bonbonnière Rame particulière, la 13073 (Bonbonnière)

Compositions et numérotations

Les MF67 existent en plusieurs compositions, appelées "formations", constituées de remorques et de motrices :

  • Formation I : M-B-NA-B-M
  • Formation II : M-N-A-B-M
  • Formation III : S-N-NA-N-S
  • Formation IV : M-N-NA-N-M
  • Formation V : M-N-A-M (sur les MF67 qui ont équipé la 7bis, aujourd'hui devenus de formation II)
  • Formation VI : M-B-M (sur la 3bis)
  • Formation X : S-N-N-N-S

Au total, 1483 voitures ont été construites. Elles sont numérotées ainsi :

  • 169 voitures A.13XXX, 252 voitures B.14XXX, et 156 voitures S.9XXX qui sont des remorques
  • 443 voitures M.10XXX, 339 voitures N.11XXX et 122 voitures NA.12XXX, qui sont des motrices

Sur la 9, il a existé deux formations différentes : formations II (rames numérotées 3 XXX) et III (rames numérotées 2 XXX). Les 3 XXX ont remplacé les rames de la 12 et les 2 XXX ont pris la place des MF67 E de la 10. D'autres formations existent également sur les autres lignes, mais ne sont pas reconnaissables par une numérotation spécifique. Certaines remorques B (formations I, II et VI) et S (formation III) peuvent être équipées de graisseurs de voie. Les rames possédant ces voitures portent un G à côté de leur numéro sur leurs faces avant. Lors du remplacement des MF67 sur une ligne, les rames graisseuses sont généralement les dernières à partir.

Le numéro de matériel d'une rame est donné par la voiture :

  • NA pour les formations I, III et IV
  • A pour les formations II et V
  • B pour la formation VI
  • N centrale pour la formation X
Sources et infos complémentaires :
  • Article "MF 67" sur Wikipédia
  • Et mes connaissances personnelles, bien sûr.
  • Les logos des lignes de métro ont été récupérés de l'encyclopédie Wikipédia, et sont utilisés exclusivement à titre informatif et non commercial.
  • Les photos sont cliquables. Sauf précision contraire, elles sont faites par moi. Celles ne venant pas de moi sont utilisées sous la licence Creative Commons.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (1)

RAW RATP
  • 1. RAW RATP | 24/12/2016

où sont les
3 013
3 026
3 033
3 035
3 056

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×